À partir du 1er septembre 2021, nous vous accueillons à nouveau dans tous nos bureaux mais uniquement sur rendez-vous.

Biztax

ASBL ou fondation ? Plus d’informations sur la déclaration à l’impôt des personnes morales.

Biztax vous permet d'introduire des déclarations à l'impôt des sociétés, à l’impôt des personnes morales et à l’impôt des non-résidents/sociétés.
 

Actualités

  • 27.08.2021 - Remboursement plus rapide de l’ISoc - IPM - INR-Soc ? Déposez votre déclaration au plus tard le 30 septembre 2021

    La date limite de dépôt des déclarations ISoc – IPM – INR-Soc pour l’exercice d’imposition 2021, avec une date de bilan entre le 31 décembre 2020 et le 28 février 2021 inclus, est le 28 octobre 2021. 

    Cependant, si vous rentrez votre déclaration au plus tard le 30 septembre 2021 et qu’elle donne lieu à un remboursement, nous la traiterons en priorité. Vous recevrez donc votre remboursement, sauf exception, au plus tard à la fin du mois de décembre 2021. 

  • 01.06.2021 - Biztax est disponible pour l’exercice 2021

  • 18.03.2021 - Délais de rentrée pour les déclarations ISoc, IPM et INR-soc exercice 2021

    Les délais de rentrée pour les déclarations (exercice d’imposition 2021) sont disponibles.
     
  • 19.08.2019 - Vous utilisez un Mac pour accéder à Biztax ?
    Nous vous invitons à configurer votre Mac  en suivant ces instructions (PDF, 345.7 Ko).

  • 13.08.2019 - L'utilisation d'Internet Explorer n'est PLUS supportée
    Lorsque vous consultez l'application Biztax, nous vous recommandons d'utiliser une version récente de l'un des navigateurs Web suivants:

    Pourquoi Internet Explorer n'est plus supporté ?

    « Internet Explorer » est une solution de compatibilité pour les anciens sites web et applications. Microsoft ne supporte plus les nouveaux standards du web. Et oui il y en a encore des sites Web qui fonctionnent bien sur Internet Explorer, la norme pour les développeurs est devenue de tester leurs sites Web et applications dans les navigateurs modernes. Cela a également été communiqué par Chris Jackson, responsable de la cybersécurité chez Microsoft dans le monde entier (blogpost).


Archives